Mc Donald's est encore resté à l'ère de l'abondance

Publié le par Jérôme LJ

"Une belle voiture ça aide pour se taper des frites ! - Mac Drive, service au volant dans plus de 700 restaurants"

"Non au réchauffement de la clientèle, nos restaurant sont climatisés !"

Avez-vous vu la nouvelle campagne publicitaire de Mac Donald's ? J'en parle sur mon site et pauvre de moi je reconnais, de ce fait, son succès. En effet, à contre-courant des discours en faveur de la modération des comportements de consommation et de la préservation des équilibres naturels, cette campagne ne peut qu'étonner. Elle est inacceptable et cynique. Tout aussi choqués que moi, Certains proposent déjà une contre campagne avec un clown habillé en vert ayant comme slogan "Ma planète, I'm loving it" ! 

Malheureusement, on a d'autres raisons de sentir monter en nous un vent de révolte. Connaissez-vous le concept d'"eau virtuelle" ? Apparu dans les années 1990, il désigne l'eau utilisée pour la production de nourriture et des toutes sortes de biens. En effet, même si l'eau n'est plus présente dans les produits, elle a quand même été utilisée. Rapidement, on atteint des chiffres astronomiques en terme de consommation. Jugez plutôt avec les données qui suivent. Un seul hamburger de Mac Donald's nécessite ainsi 10 000 litres d'eau. Mac Donald's vend 40 millions de hamburgers chaque année, soit 76 par minute. Voilà ce que cela donne en quantités d'eau : 760 000 litres à la minute, 400 000 000 000 litres à l'année. 400 milliard, c'est bien ça? Le nombre de zéros donne le tourni. Pour autant, ces quantités d'eau sont en grande partie mobilisées pour la production du steack qui compose le hamburger et on doit aussi, individuellement se remettre en cause lorsqu'on achète de la viande de boeuf aussi qualitative soit elle. Ce qui fait l'abération Mac Do, ce sont certes les aliments qui sont de purs produits de l'agriculture intensive, mais c'est tout autant la quantité impressionante de papier, cartons et plastiques mobilisée pour emballer la moindre chose. A la fin du repas, chacun repart et se déresponsabilise du réemploi et du recyclagle des déchets produits. Il faut dire que le geste est simple : une ample poubelle accueillante vous évite de vous poser mille questions !

Enfin, revenons sur les deux slogans publicitaires mentionnés en début d'article. Pour le premier, à chacun ses choix : il se peut que certains prennent plaisir à parler à une machine, à déplacer la tonne que pèse leur voiture sur des kilomètres pour un sandwich de 200 grammes et à manger des aliments gorgés de l'huile, de stabilisants et de pesticides. Quelle tristesse alors !  Pour le deuxième slogan, si les restaurants étaient conçus suivant les règles de l'art de la construction bioclimatique et adaptés aux conditions locales d'ensoleillement, le problème de leur climatisation ne se poserait pas. Question de priorités sans doute, question de paradigme surtout : au sein des restaurants Mac Do la négation de la nature est totale ! JLJ

 

Pour en savoir plus :

Le concept d'eau virtuelle : par ici ! Mac Do et son engagement en faveur de l'environnement : par ici !

Commenter cet article

Nadine 16/09/2007 13:56

J'aime beaucoup ton blog, il est très intérèssant j'ai voulu m'inscrire mais il y a marqué Maintenance aussi ce sera pour plus tard.
Il est temps qu'on soit à l'écoute de notre bonne vieille terre pour la transmettre à nos enfants et petits enfants etc...
Nous arriverons peut-être sur Mars mais je ne serais hélas plus là, pour le voir.

Citoyens Contre le Cynisme 31/07/2007 22:58

Le cynisme ne nous fait plus rire du tout !
Comme nous faites-le savoir.
CCC