Diversité de formes, communauté d'objectif

Publié le par Jérôme LJ

Organiser la croissance urbaine sera un défi majeur du XXIèm siècle. Aujourd'hui, 3,3 milliards de personnes vivent en ville. En 2030, les citadins seront 5 milliards et représenteront 60% de la population mondiale. Cette augmentation se fera à 93% dans le Tiers Monde, particulièrement en Asie et en Afrique. Une brève navigation sur Google Earth permet de voir comment les villes agencent leur développement. De toute évidence, Caceres en Extremadoure (image du haut) et Rennes en Bretagne (image du bas) n'optent pas pour les mêmes formes d'extension urbaine. Pour la première, plan orthogonal, ilôts fermés et massifs animés par des commerces en pied d'immeuble, parcimonie des espaces publics. Pour la seconde, ilôts ouverts, chaos apparent, trame traversante, place importante accordée à la nature, commerces concentrés en pôles extérieurs au quartier. 

Deux quartiers récents à Caceres (Espagne) et Rennes (France). Ces vues aériennes sont prises à 1km d'altitude. Elles sont à la même échelle.

Commenter cet article